NOUVEAU! – Congé-éducation payé pour nos 3 Executive Masters

Publié le 14.09.2018 « Toutes les actualités

Cette année, nos trois Executive Masters (Communication Digitale, European Public Affairs & Communication, Management d'Événements) ont été reconnus comme formations professionnelles par la Commission d’agrément de Bruxelles Economie et Emploi pour le « congé-éducation payé », à partir du 25 septembre 2018.

Le système  « congé-éducation payé »  octroyé aux personnes travaillant dans le secteur privé a pour but de les aider à suivre des formations reconnues pendant ou en dehors des heures de travail (sous certaines conditions) en leur octroyant des congés sans perte de rémunération.

Attention, il faut toutefois préciser que les régions sont compétentes pour le congé-éducation payé et nos Executive Masters ne sont donc agréés que par la Région de Bruxelles-Capitale.

En pratique 

IHECS Academy  délivrera les attestations-types nécessaires aux participants qui en font la demande.  Il s’agit essentiellement de l’attestation d’inscription, et des attestations de présence régulière au cours.

L’étudiant est seul responsable de la remise de ces attestations à son employeur. L’attestation d’inscription devra obligatoirement être remise dans les délais par le travailleur à son employeur après le début de la formation..

Pour avoir droit au congé-éducation payé, le travailleur doit répondre à certaines conditions, que vous trouverez en cliquant sur ce lien

Durée du congé

La durée du « congé-éducation payé» octroyé au travailleur correspond à un nombre d’heures calculé en fonction du nombre d’heures de cours suivis. Seules les heures de présence au cours sont prises en compte. Ce nombre d’heures est défini selon un plafond décidé par la Commission d’agrément. (Ce tableau peut être consulté ici)

Planification du congé 

Le « congé-éducation » est un droit qui ne peut pas être refusé par l’employeur, mais ce dernier doit marquer son accord sur la planification des congés accordés. Le congé doit être pris entre le premier jour de présence au cours et le dernier examen de la première session d’examen.

Abandon

En cas d’abandon en cours de formation, le travailleur est dans l’obligation d’informer son employeur dans les cinq jours suivants l’arrêt de la formation. Le droit au congé éducation est perdu à dater de ce moment. Le droit au congé éducation est également perdu si le taux d’absence injustifiée dépasse les 10 %.

Remboursement de l’employeur

Durant le congé-éducation d’un travailleur, celui-ci recevra sa rémunération par son employeur. Ce dernier pourra se faire rembourser dès la fin de la formation en introduisant une demande à Bruxelles Économie et Emploi.

La demande de remboursement doit se  faire selon certaines modalités, qui sont expliquées sur cette page.

Vous trouverez toutes les informations relatives au congé-éducation en cliquant sur ce lien !