La radicalisation : sept projets de campagnes de sensibilisation européennes

Publié le 25.04.2017 « Toutes les actualités

Régulièrement, les institutions européennes sont amenées, à travers des campagnes de communication publique, à s'adresser aux citoyens des différents Etats-Membres sur quantité de thématiques. Ces campagnes visent à conscientiser, voire à influer sur le comportement des individus, parties-prenantes et décideurs politiques. 

Pour la deuxième année consécutive, dans le cadre du module "Erasmus + - Jean Monnet", les étudiants de notre Executive master Communication et Politique Européennes ont conçu et rédigé des stratégies de campagnes de communication européenne. Cette année, les étudiants se sont concentrés sur la thématique de la radicalisation. Sept projets de campagne sont ainsi développés  à destination des grands publics, complétés par des recommandations et des pistes de travail concrètes.

Ce travail fut effectué sous l’encadrement de deux experts de la communication européenne Nicolas Baygert, docteur en science de la communication et Patrick Vastenaekels membre du comité stratégique d’ICF international tous deux professeurs au sein de l'Executive Master CPE.

Ces travaux sont publiés au sein d'un "working paper" que vous pouvez consulter ci-dessous ou télécharger ici.

 


* Un module Jean Monnet est un programme d'études (ou un cours) de courte durée dans le domaine des études européennes, organisé par un établissement d'enseignement supérieur et financé par la Commission Européenne. Chaque module a une durée d'au moins 40 heures de cours par année universitaire et doit porter sur une discipline particulière des études européennes ou se dérouler dans une approche multidisciplinaire exigeant les contributions universitaires de plusieurs professeurs et experts.

L'objectif des modules consiste à encourager la recherche et la première expérience d’enseignement des jeunes chercheurs et universitaires et des praticiens des affaires européennes, stimuler la publication et la diffusion des résultats de la recherche universitaire, susciter un intérêt pour l’UE et encourager l’introduction d’une dimension européenne dans des études généralement non liées à l'Union ainsi que fournir des cours sur mesure concernant des questions spécifiques relatives à l’Union qui seront utiles dans la vie professionnelle des diplômés.