Jean-Pierre De Staercke

Né en 1960, Jean-Pierre De Staercke est journaliste professionnel depuis plus de 30 ans. Après une maîtrise en Sciences politiques à l'ULB et un mémoire sur le S.A.C. (Le Service d'Action Civique était une police parallèle initiée par le général de Gaulle), il collabore au Journal des Procès, au Vif-l'Express et à l'agence Belga, en tant que journaliste judiciaire. En 1988, il devient journaliste politique au quotidien socialiste "Le Peuple", puis au magazine "L'instant". A l'époque, tout en persévérant dans l'investigation judiciaire, il s'était spécialisé dans les enquêtes sur le Congo et le Rwanda. En 1992, deux ans avant le génocide, il réalisait une interview du général Kagamé dans les maquis du Front patriotique rwandais, alors que le gouvernement national venait d'annoncer la mort du futur président du pays des Mille Collines. Après la faillite de "L'instant", il écrit "Appelez-moi Elvira", une enquête sur les réseaux de proxénétisme en Belgique. Depuis 1994, il est chroniqueur judiciaire indépendant. Il est un collaborateur régulier des Editions de l'Avenir et a collaboré dans le passé avec M... Belgique (auparavant Marianne Belgique).