Kristof Clerix

Kristof Clerix travaille comme journaliste pour l'hebdomadaire Knack. Il a auparavant travaillé pour le magazine MO* (www.MO.be). Membre de l'ICIJ, il est spécialisé dans les sujets touchant à la sécurité tels que la coopération entre services de polices au niveau international, les services secrets, l'OTAN, la politique de défense de l'UE, etc. Il a également écrit sur les organisations criminelles actives dans le trafic de drogues, le trafic d'êtres humains, le commerce illégal des armes, etc. Il est expert en géopolitique et couvre des sujets touchant à l'énergie, aux conflits et au terrorisme. Kristof couvre la région de l'ex-Union soviétique et l'Europe de l'est. Kristof Clerix est actif en tant que volontaire depuis de nombreuses années au sein de la VVOJ, l'association belgo-néerlandaise de journalistes d'investigation (Vereniging Van OnderzoeksJournalisten - www.vvoj.nl). En septembre 2013, il a publié le livre "Spionage. Doelwit: Brussel" à propos des activités des services secrets et espions ayant opéré sur le sol belge durant l'époque de la guerre froide (1970-80). Il a pour cela notamment compulsé les archives de la Stasi à Berlin. De nombreux documents sont disponibles dans le livre, qui explique aussi les méthodes utilisées par les espions. En 2006, il avait déjà publié le livre "Vrij Spel" à propos des espions étrangers présents aujourd'hui en Belgique. Kristof a reçu le prix du journalisme d'investigation décerné par l'association VVOJ en 2005 et le European Young Journalist Award de la Commission européenne en 2010. En 2015, il a partagé un prix Belfius avec Lars Bové du Tijd et Xavier Counasse du Soir pour leur collaboration dans le cadre de l'enquête LuxLeaks, coordonnée par l'ICIJ.