Communication environnementale

Comment adopter une communication intégrée sur les thématiques environnementales ?

Toutes les formations en Communication
Communication environnementale

A l’heure des voitures électriques, des maisons ‘actives’, de la démocratisation des alternatives à l’énergie fossile, du recyclage pour tous, de l’économie sociale, du commerce équitable et des modes de consommations collaboratifs, les questions liées à l’environnement ont intégré le débat démocratique, engageant à la fois la responsabilité des entreprises, des pouvoirs publics et des citoyens.

Complet

Perfectionnement Perfectionnement

  • Comprendre les enjeux de la communication environnementale et d’en connaître les acteurs ;
  • Saisir les mécanismes liés à l’adoption de nouveaux comportements ;
  • Recourir aux techniques de communication pour mettre en place une action (ou campagne) environnementale, créer une image environnementale, promouvoir une action éco-citoyenne... ;
  • Structurer votre message (clarté, transparence, concision, persuasion) ;
  • Développer la notoriété de votre organisation (marque, visibilité…) ;
  • Communiquer avec les journalistes et les médias ;
  • Mettre en place un projet participatif ;
  • Communiquer en interne et vers l’extérieur la démarche environnementale de votre entreprise ;
  • Organiser un évènement éco-responsable.

Formation organisée en partenariat avec l'UCM et avec l'Institut Eco-conseil

Contexte et enjeux

En matière d'environnement et de développement durable, la communication ne peut plus se satisfaire de la simple transmission d'informations. Il faut expliquer, négocier, vulgariser, faire comprendre, sensibiliser, convaincre... La gestion de l'environnement constitue potentiellement un domaine polémique et sensible où la concertation s'avère particulièrement délicate, et tout exercice de communication, complexe. Par conséquent, il s'agit d'un secteur pour lequel la maîtrise des techniques et des outils de la communication est essentielle, parfois même décisive, en cas de crise par exemple.

Ainsi, la réussite ou l'échec de votre entreprise, association ou administration dépendra de la manière dont sa performance environnementale est perçue par l'opinion public et/ou les médias – il est donc temps d’aligner vos actions éco-responsables et/ou le repositionnement de votre  ‘marque’ : « Rendre le durable désirable » !

La communication environnementale couvre un domaine pluridisciplinaire. Elle concerne le rapport aux différents publics (décideurs, riverains, journalistes, etc.), la médiatisation des actions, les techniques de concertation et de sensibilisation citoyenne, l’élaboration des messages, l’analyse critique des discours à connotation environnementale, et l’intégration de la problématique environnementale dans sa dimension politique et internationale.

Contenu

MODULE 1 : TECHNIQUES DE COMMUNICATION ENVIRONNEMENTALE

9 heures - Jean-Michel Corbisier

Objectifs

Communiquer, cela semble simple. Ce n'est pas si évident que cela à vrai dire. Ce module va vous introduire dans les coulisses des campagnes qui fonctionnent. Quels messages ? Quels publics ? Quels canaux de communication ? Quels contextes ? Par l'exemple et l'illustration, vous sera présenté un panorama des différentes techniques à disposition du communicateur d'aujourd'hui.

Compétences visées

  • Synthétiser son message
  • Connaître sa cible et ses habitudes de "consommation" média
  • Choisir les canaux adéquats pour communiquer
  • Établir un plan de communication

MODULE 2 : COMMUNICATION & CHANGEMENT DE COMPORTEMENT

 9 heures - Virgnie de la Renaudie

OBJECTIFS

Mobilité, alimentation, logement, recyclage, habitudes de consommation, biodiversité, santé… La communication environnementale est souvent sollicitée pour susciter des changements de comportement. Comment faire ? Persuasion, vulgarisation, engagement : Quelles sont les stratégies gagnantes et les bonnes pratiques à adopter ? Les pièges à éviter ?

COMPÉTENCES VISéES

  • Comprendre la dynamique d’un changement de comportement
  • Identifier le rôle que peut jouer la communication, repérer les pièges et les mauvaises pratiques
  • Comprendre les enjeux, les mécanismes et les outils de la communication persuasive
  • Savoir rendre simple ce qui est complexe (simplifier, vulgariser)
  • Envisager d’autres stratégies avec la communication engageante

Ce module peut également être suivi individuellement: en savoir plus

MODULE 3 : ATELIER MÉDIA & ENVIRONNEMENT

9 heures - Pierre De Greef

OBJECTIFS

Ce  module  vise à mieux cerner le message environnemental, à  faire l’apprentissage d’une communication efficace pour mieux appréhender les enjeux liés à la conservation de nos milieux de vie, à la promotion d’un authentique développement durable et à la nécessaire construction d’un nouveau « vivre ensemble ».

Ces exigences se trouvent aujourd’hui confrontées à la mutation profonde subie par l’ensemble des médias face aux  différents responsables de communication engagés dans les entreprises. Ce module vous propose  de découvrir et d’expérimenter une boîte à outils originale vous permettant  de faire face à un grand nombre de « situations de communication », que ce soit en situation normale ou en situation de crise.

COMPÉTENCES VISéES

Environnement et médias : communiquer efficacement le message environnemental

  • Spécificités, obstacles, méthodes d’approches dans la relation COM/Journalistes, évolution des médias.
  • Méthodes et techniques de prise de parole dans la communication environnementale, les stratégies spécifiques.

Approche du média-training : - Appréhender le travail « corps-action ».

  • Ecrire un message cohérent : apport des règles journalistiques et de l’écriture ludique, adéquation  forme et fond.
  • Mise en action individuelle et en co-construction.
  • Exercices pratiques : expression du discours ou simulation par groupes.             

MODULE 4 : LA PARTICIPATION ET LE RÔLE DE FACILITATION DANS LA COMMUNICATION ENVIRONNEMENTALE

 9 heures - Jacques Valentin

OBJECTIFS

  • S’approprier des outils de facilitation qui sont au service de démarches participatives
  • Être capable d’esquisser des schémas méthodologiques appropriés et appropriables pour une bonne participation dans le domaine environnemental
  • Être capable de prendre conscience et de développer les savoirs-être spécifiques d’un bon facilitateur
  • Être capable de resituer la participation au sein de finalités environnementales autant que comme méthode de communication émergente pour produire du changement à ce propos

COMPÉTENCES VISéES

  • Intégrer les définitions, principes et utilités de la participation au service de finalités environnementales et de les mettre en lien avec les valeurs et l'éthique d'un développement durable
  • Appréhender le cadrage de processus participatifs dans des projets environnementaux: règles du jeu, rôles des parties prenantes, place dans la décision, coordination, information, évaluation
  • L'animation des processus participatifs : les rôles et fonctions du communicateur; compétences relationnelles et méthodes de travail spécifiques; animer des réunions de concertation
  • Le design des démarches participatives : travailler à la conception de procédures spécifiques pour faciliter la consultation, concertation, co-production
  • Intégrer et/ou adapter des processus (Contrat de Rivière, SME, PCDN, AL21...) et des outils existants (World Café, fenêtres SEPO, Metaplan, Photolangage) en développant l’Intelligence Collective

MODULE 5 : EVÈNEMENTS ET CONFÉRENCE ÉCO-RESPONSABLES : MANAGEMENT & TECHNIQUES

 6 heures - Cédric Hananel (et intervention de Perrine Collin, conseillère en éco-conception et économie de la fonctionnalité à l'UCM)

OBJECTIFS

Ce  module  vise à mieux comprendre les ressorts de l'outils de communication le plus répandu : l’événementiel. Rien de plus simple que la mise en place d’une conférence, un workshop ou un networking lunch, certes, mais quels messages renvoient les choix opérés dans votre organisation, pourquoi ne pas se servir d’une conférence annuelle, ou d'un team-building pour lancer le positionnement ‘éco-responsable’ de votre entreprise ? Ce module s’attardera à promulguer les bons réflexes par un mix de théorie et d’exercices pratiques.

COMPÉTENCES VISéES

  • Acquérir les bases du système de vérification ISO 20121 (standard pour événements eco-responsables)
  • Comprendre les impacts de ces actions pour mieux agir en conscience
  • Maitriser les « 20-80 » de l’organisation d’un évènement
  • Communiquer l’éco-conception avec son public cible
  • Organiser de manière pratique un événement éco-responsable.

MODULE 6 : PUBLICITÉ ENVIRONNEMENTALE, GREENWASHING ET AUTRES PRODUITS DÉRIVÉS !

6 heures - Sophie Pochet

OBJECTIFS

Ce module se penchera sur le support particulièrement périlleux de la publicité dans un plan de communication environnementale.  Le consommateur est devenu suspicieux et l’argument écologique a, petit à petit, perdu de son intérêt. Dès lors, comment communiquer légitimement sur ses efforts en termes d’écologie sans être suspecté/accusé de « greenwashing » ?

Nous nous attacherons à comprendre les origines de la tendance à l’argumentation écologique dans la publicité et à la distinguer du greenwashing. Il s’agira de comprendre également comment fonctionne la régulation de la publicité en Belgique au sens large et en matière de référence à l’environnement.

compétences visées

  • Déceler les reproches/ les cas de greenwashing spécifiques au support publicitaire
  • Adopter un positionnement éclairé sur l’usage de l’argument écologique en publicité
  • Connaître l’écosystème publicitaire belge avec, ses règles et ses contraintes afin de savoir communiquer de manière transparente et légitime ses efforts environnementaux.                             

MODULE 7 : L'ENTREPRISE ET LE DÉVELOPPEMENT DURABLE

6 heures - Manuel Mengoni (et intervention de Perrine Collin, conseillère en éco-conception et économie de la fonctionnalité à l'UCM)

OBJECTIFS

  • L’entreprise à l’heure du développement durable, de la transparence forcée (Internet, réseaux sociaux) et de la communication environnementale.
  • Comprendre les stratégies d’entreprises en communication environnementale.
  • Les systèmes de vérification et management environnemental – quelle crédibilité pour l’entreprise, pourquoi et comment communiquer en interne et externe ?
  • Responsabilité sociale de l’entreprise
  • La gestion de crise

COMPÉTENCES VISéES

  • Communication interne
  • Responsabilité sociale de l’entreprise
  • Stratégie de développement durable
  • Gestion de crise?
  • Connaître les principaux  Labels et certifications 

MODULE 8 : CONTEXTE POLITIQUE ET INSTITUTIONNEL DE LA COMMUNICATION ENVIRONNEMENTALE

6 heures - Nicolas Baygert

OBJECTIFS

Ce module se penchera sur le biotope institutionnel et politique de la communication environnementale. Quels discours militants ou pragmatiques les acteurs institutionnels et politiques formulent-ils à l’égard des questions environnementales ?  Pourquoi l’Union Européenne communique-t-elle sur l’environnement ? Quel rôle jouent les lobbys ? Il s’agira également de s’intéresser aux modes de diffusion de la communication « verte », des outils numériques à la concurrence des labels.

COMPÉTENCES VISéES

  • Connaître les différents acteurs environnementaux à l’échelon européen et leurs principaux messages
  • Acquérir une vue d’ensemble des principaux débats environnementaux qui animent la « bulle européenne »
  • Être capable de différencier « communication publique » et « communication politique » d’un point de vue stratégique
  • Réfléchir aux défis actuels de l’écologie politique et des partis verts au niveau belge et européen

MODULE 9 : TRAVAIL DE FIN D’ÉTUDE –  OBTENTION DU CERTIFICAT

3 heures - Cédric Hananel

OBJECTIFS

Ce module sera dédié à la bonne préparation du travail de fin d’étude (TFE) – description des différents éléments attendus, exemples de TFE, évaluations de vos idées, et jeux de rôle collaboratif afin de préparer au mieux cet exercice alliant la théorie à la pratique !

Le travail est la base principale d’évaluation par le jury de l’acquisition des compétences spécifiques visées par le certificat en communication environnementale. Différentes formules sont possibles : un TFE centré sur un projet réel (contemporain, passé ou futur) ou à défaut sur un projet fictif. Le choix est donné d’imaginer un TFE thématique (analyse approfondie via la littérature, la collecte et l’analyse critique de productions communicationnelles existantes, etc.) même si sont privilégiés des travaux au service de dynamiques existantes et actuelles (re-branding de votre entreprise, analyse d’un plan de communication, étude de cas, etc.). Dans tous les cas, il est demandé de dépasser la simple description pour aller au moins à l’analyse de la stratégie, des objectifs, des moyens, des cibles, etc.

COMPÉTENCES VISéES

Les critères d’évaluation de la qualité des travaux sont liés aux compétences spécifiques visées par le certificat et donc aussi au travers de ses différents modules et séminaires-ateliers. Au-delà des critères de maîtrise des différents contenus et méthodes abordés au fil de la formation, la forme sera aussi un critère d’évaluation (qualité du support écrit et visuel remis, qualité de la présentation orale : PPT, PREZI ou autre, adéquation de ces formes aux objectifs visés et à la thématique de la communication environnementale). Un soin particulier devra également être apporté au référencement correct des sources bibliographiques et webo-graphiques.

Méthode

Des séminaires-ateliers combinant théorie, études de cas et exercices pratiques de communication appliquée avec échanges de bonnes pratiques et comprenant des travaux personnels et collectifs dirigés.

Formation organisée en partenariat avec l'UCM et avec l'Institut Eco-conseil

 

 

 

 

Vous êtes…

  • Entrepreneur, cadre ou personnel d’entreprise en charge des questions environnementales (responsable label, Entreprise Ecodynamique, EMAS, ISO 14001, audit ou simplement en charge des aspects environnementaux dans votre entreprise) ;
  • Éco-conseiller ;
  • Agent des services publics en charge des questions environnementales ;
  • Fonctionnaire chargé de communiquer sur les matières environnementales ou liées au développement durable ;
  • Chargé de communication environnement dans un organisme relevant du secteur public, privé ou associatif ;
  • Expert scientifique et technique.

Cette formation vise deux publics différents et complémentaires :

  • D’une part, les professionnels confrontés à des enjeux environnementaux, désireux d’adapter leur communication à la thématique environnementale ;
  • D’autre part, des acteurs de l’environnement et du développement durable souhaitant acquérir des compétences communicationnelles théoriques et pratiques qui leurs permettront de professionnaliser leur engagement.

Formation organisée en partenariat avec l'UCM et avec l'Institut Eco-conseil

 

 

Prix

Particuliers : 775 €

Entreprises : 875 €

+ Certification : 180 €


Coordination pédagogique : Marie Noack

Inscriptions, questions administratives : Valérie Cogels

Il n'existe pas de tarif réduit pour les demandeurs d'emploi pour cette formation. Cette formation n'est pas agréée "Chèque Formation".

Des subsides de la Région de Bruxelles sont disponibles  pour les entreprises qui participent à la formation. Plus d'infos

 

Formation organisée en partenariat avec l'UCM et avec l'Institut Eco-conseil

 

Durée

De 18h00 à 21h00 (3H) pour les soirées en semaine

De 09h00 à 13h00 (4H) pour les samedis

Date(s)

Cette formation n'est pas programmée au calendrier.
Pour être tenu informé des prochaines sessions, contactez Marie Noack par mail

 

 

 

Lieu

IHECS Academy

Rue des Grands Carmes, 27

1000 Bruxelles

Pierre De Greef
Pierre De Greef ancien journaliste @ RTBF
Jacques Valentin
Jacques Valentin Formateur @ Institut Eco-conseil
Nicolas Baygert
Nicolas Baygert Enseignant-chercheur ; Directeur du Think Tank Protagoras @ Université libre de Bruxelles et Sciences Po Paris ; IHECS
Virginie de la Renaudie
Virginie de la Renaudie Consultante communication sociale
Cédric Hananel
Cédric Hananel Directeur @ Arctik
Sophie Pochet
Sophie Pochet Professeure @ IHECS & Université Saint-Louis
Jean-Michel Corbisier
Jean-Michel Corbisier Consultant @ Quite different
Manuel Mengoni
Manuel Mengoni Consultant @ 21Solutions

Type de certification

Un certificat. L'IHECS reconnaît ici la qualité de la formation, la participation active du bénéficiaire et la réussite d'une épreuve d'évaluation individuelle (rapport, projet, travail d'intégration, examen...). Le certificat est assorti de l'octroi de crédits (15 ECTS), valorisables dans les cursus académiques en Communauté française et, le cas échéant, à l'étranger (art. 20 du Décret du 31 mars 2004).